samedi 28 décembre 2013

Choux caramel beurre salé.



Qui n'a pas salivé devant les choux au caramel beurre salé de Gérald lors de la finale du meilleur pâtissier? Voici donc sa recette, je vous conseille de ne pas trop mettre de caramel dans vos choux car celui ci est très puissant. Avez vous remarqué ma nouvelle bannière? Elle a été dessinée par la talentueuse Morgane Baguet, je suis totalement fan! 


Ingrédients pour le craquelin :
80g de beurre
80g de farine
80g de cassonade
pour la pâte à choux :
125g de lait
60g de beurre
3g de sel
3g de sucre
70g de farine
2 ou 3 oeufs
pour le caramel beurre salé :
200g de sucre
3 cuillères à soupe d'eau
80g de beurre demi-sel
6 c. à soupe de mascarpone



Pour le craquelin : mélanger le beurre, la farine et la cassonade. Étaler entre deux feuilles de papier sulfurisé et réserver au frais. Pour la pâte à choux : préchauffer votre four à 180°C. Porter à ébullition le lait, le beurre, le sucre et le sel. Hors du feu, ajouter la farine en une fois puis dessécher la pâte sur feu doux pendant 2 minutes pour éliminer l'excédent d'eau. Transvaser la pâte dans un saladier, ajouter les oeufs, un à un, légèrement battus, pour obtenir une pâte lisse. Pour savoir s'il faut mettre deux ou trois oeufs dans votre pâte il suffit de tracer une tranchée avec un couteau, si la tranchée se referme tout doucement votre pâte est prête. À l'aide d'une poche à douille, pocher des boules de 3cm de diamètre sur une plaque couverte de papier cuisson. Déposer des disques de craquelin sur les choux puis enfourner pendant 20-25 minutes. Pour le caramel : mettre le sucre et l'eau dans une casserole. Faire chauffer, sans remuer, jusqu'à ce que le sucre prenne une belle couleur caramel. Retirer la casserole du feu, ajouter le beurre demi-sel et bien mélanger. Puis ajouter le mascarpone, mélanger et laisser refroidir. Le dressage : faire des petits trous à l'aide d'une douille en dessous des choux. Verser le caramel dans une poche à douille et garnir les choux de caramel. 




jeudi 26 décembre 2013

Bundt cake aux noisettes et cranberries.


Tout d'abord j'espère que vous avez tous passé un joyeux Noël et que vous avez été gâtés! Pour ma part j'ai eu le nec plus ultra des moules à bundt cake : un nordic ware. Aussitôt reçu, aussitôt essayé, c'est chez la jolie Valérie du blog I Love Cakes que je trouve la recette qui baptisera mon nouveau moule. Ce bundt cake aux noisettes, cranberries et glaçage au sirop d'érable est une tuerie!  


Ingrédients pour le streusel :
85g de cassonade
80g de noisettes grillées
30g d'amandes grillées
pour la pâte :
4 oeufs
120g de crème épaisse
2 c. à café d'extrait de vanille liquide
1 c. à café de sirop d'érable
300g de farine
1 c. à café de bicarbonate de sodium
2 c. à café de levure chimique 
1/2 c. à café de sel
200g de beurre ramolli
200g de cassonade 
200g de cranberries séchées
pour le glaçage :
115g de sucre glace
2 c. à soupe de sirop d'érable
3 c. à soupe de crème épaisse


Pour le streusel : hachez grossièrement les noisettes et les amandes torréfiées puis mélangez-les dans un bol avec la cassonade, réservez. Pour la pâte : préchauffez votre four à 180°C. Beurrez et farinez votre moule. Dans un bol fouettez les oeufs, la crème, la vanille, le sirop d’érable. Dans un autre bol mélangez la farine, le bicarbonate de sodium, la levure chimique et le sel. Mélangez les deux préparations. Fouettez la cassonade et le beurre à vitesse moyenne dans votre robot. Puis ajoutez le mélange oeufs/farine et fouettez à nouveau quelques minutes Incorporez les cranberries et mélangez à l'aide d'une maryse. Versez 1/3 de la pâte dans votre moule puis recouvrez d’1/3 du streusel et ce 3 fois. Enfournez pour 1 heure à 180°C. Une fois le gâteau cuit laissez-le 15 minutes dans son moule avant de le démouler sur une grille et de le laisser complètement refroidir. Pour le glaçage : Dans un bol mélangez au fouet le sucre glace, la crème et le sirop d’érable. Versez sur le gâteau et laissez prendre.



dimanche 22 décembre 2013

Brownies sans gluten en forme de sapin.




Enfin les vacances tant attendues! Avant le rush de Noël voici une recette rapide et qui ravira les intolérants au gluten comme ceux qui ne le sont pas. Cette petite merveille est tirée du livre Chloé Saada, la reine des cupcakes parisiens, j'ai eu l'occasion d'aller manger dans sa cupcakerie à Pigalle et c'était vraiment époustouflant, je crois d'ailleurs que c'est la première fois que je voyais des cupcakes. Ce brownie est très fort en chocolat, je vous conseille donc de prendre du chocolat noir à 54% de cacao pour que les enfants l'apprécient d'autant plus. 

Ingrédients :
225g de beurre
220g de cassonade
400g de chocolat noir à 54% de cacao
6 oeufs 
1 cuillère à soupe d'extrait de vanille
1 grosse pincée de sel
130g de farine de riz
pour le topping :
1/2 tablette de chocolat blanc
des pistaches non salées 
des cannes de sucre d'orge


Le brownie : préchauffez votre four à 160°. Faites fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes en versant le chocolat en morceaux dans un bol, en le faisant chauffer au maximum et en sortant le bol toutes les 20 secondes pour remuer le chocolat afin qu'il ne brûle pas. Mélangez le beurre fondu avec le sucre et ajoutez-y le chocolat fondu. Ajoutez les oeufs, l'extrait de vanille, le sel et mélangez. Ajoutez la farine à la préparation. Répartissez la pâte dans un moule beurré et fariné. Enfournez pour 40 minutes. Laissez refroidir. Le topping : faites fondre le chocolat blanc et zébrez votre brownie à l'aide d'une fourchette, saupoudrez de pistaches concassées. Vous pouvez servir votre brownie tel quel ou découper des triangles et planter des morceaux de canne à sucre afin de donner une forme de sapin. Je n'ai plus qu'à vous souhaiter de joyeuses fêtes! 


 

mercredi 11 décembre 2013

Bûche vanille et chocolat.



Noël est une de mes périodes préférées, le temps de se retrouver en famille autour de bons plats, de passer ses journées devant des films au chaud sous un gros plaid, une tasse de thé dans la main en regardant par la fenêtre la neige tomber.. Et surtout passer des heures dans la cuisine! Alors pour être prête pour le grand jour je m'entraîne avec cette recette du dernier Elle à table! 

Ingrédients pour la génoise :
6 oeufs 
125g de sucre
100g de farine
Pour le chocolat :
200g de chocolat noir
10cl de crème liquide
30g de beurre
Pour la crème :
200g de beurre mou
500g de mascarpone
200g de sucre glace
1 c. à café de vanille liquide
Pour le sirop :
10cl de sirop de sucre de canne
6 c. à soupe de Grand-Marnier 


Pour la génoise : préchauffez le four à 210° et tapissez la plaque du four de papier sulfurisé. Séparez les blancs des jaunes, fouettez les jaunes avec le sucre, puis ajoutez la farine. Battez les blancs en neige et mélangez les 2 préparations délicatement en soulevant la masse. Étalez la pâte sur la plaque et faites cuire 10 minutes environ. Pour le chocolat : faites bouillir la crème liquide, versez-la sur le chocolat en morceaux et ajoutez le beurre en remuant. Retournez le biscuit sur une autre feuille de papier sulfurisé, jetez le papier de cuisson et couvrez le biscuit d'un linge humide. Pour la crème : mélangez le beurre avec le mascarpone, le sucre glace et la vanille avec un fouet, la crème doit rester consistante. Pour le sirop : il suffit de porter à ébullition le sirop de sucre de canne et le Grand-Marnier. Pour le montage : imbibez le biscuit de sirop à l'aide d'un pinceau, étalez le chocolat, puis la moitié de la crème liquide (réservez le reste), roulez le biscuit sur lui-même puis enfermez-le dans la feuille de papier sulfurisé en serrant, rabattez les côtés pour emprisonner la crème. Mettez au frais toute le nuit. Le lendemain, déballez la bûche, coupez les extrémités, recouvrez-là entièrement de crème et remettez-la au frais sur le plat de service au moins 4 heures. Décorez comme vous le souhaitez!    



dimanche 8 décembre 2013

Tartelettes au caramel et crème brûlée.



Ce matin avant de partir courir j'ai préparé ces petites tartelettes du célèbre blogger Bernard, bizarrement j'ai couru plus vite que d'habitude! La recette est donc celle trouvée sur son blog, les ingrédients sont pour une dizaine de tartelettes, j'ai seulement pris la recette du caramel au beurre salé de Christophe. Ces tartelettes sont excellentes, la prochaine fois j'étalerai la pâte plus finement afin de mettre plus de crème brûlée, et j'essaierai d'étaler le caramel plus proprement. 

Ingrédients pour la pâte sucrée :
210g de farine
125g de beurre doux en morceaux
25g de poudre d'amandes 
50g d'oeuf battu (1 oeuf)
1 pincée de sel
35g de sucre glace
1 gousse de vanille
pour l'appareil à crème brûlée :
5 jaunes d'oeufs 
90g de sucre
500g de crème liquide
1 gousse de vanille
pour le caramel beurre salé : 
300g de sucre 
90g d'eau 
120g de beurre demi-sel
9 c. à soupe de mascarpone 


La pâte sucrée : mettre la poudre d'amandes, le sucre glace, l'intérieur de la gousse de vanille, la farine et le sel dans le bol de votre pétrisseur. Sabler le mélange puis incorporer le beurre en avec la feuille de votre robot (ou à la main). Ajouter l'oeuf battu d'avance et mélanger juste pour incorporer celui-ci, mais pas plus. Mettre votre pâte au réfrigérateur pendant deux heures. La cuisson à blanc : étaler la pâte finement et foncer vos moules à tartelettes en vous assurant de bien plaquer la pâte au fond du cercle. Couper le surplus de pâte en passant un couteau sur le tour du cercle. Piquer le fond de tarte avec une fourchette. Mettre ensuite une feuille de film étirable spécial cuisson four micro-ondes (les autres fondent) sur vos fonds de pâte, les remplir de farine en tassant pour remplir le fond, et fermer comme un petit baluchon (vous pouvez tout aussi bien mettre une feuille de papier cuisson et des haricots secs). Laisser reposer le tout au frais pendant une heure sur une plaque couverte de papier cuisson au frais (j'ai zappé cette étape). Préchauffer votre four à 180°C, cuire pendant 15mn avec le sac de farine, puis au bout de ce laps de temps enlever le sac en tirant simplement vers le haut. Décercler les fonds de pâte, les remettre au four pendant 15-20mn puis laisser refroidir. L'appareil à crème brûlée : baisser le four à 100°C. Mélanger les jaunes avec la moitié du sucre (ne pas les blanchir, on ne veut pas de mousse). Chauffer la crème, l'autre moitié du sucre et la gousse de vanille fendue et grattée. Dès la première ébullition, enlever du feu et verser sur le mélange jaunes/sucre. Remettre sur feu doux et cuire comme une crème anglaise, c'est à dire ne pas la faire bouillir et arrêter quand celle-ci nappe la cuillère en bois. Enlever du feu, retirer la gousse de vanille et passer un coup de mixeur plongeant pendant quelques minutes pour uniformiser la crème. Verser la crème dans les fonds précuits en remplissant bien car la crème va diminuer un peu de volume. Mettre au four pendant 1 heure. À la sortie du four, mettre les tartelettes au frais pendant au moins deux heures. Le caramel au beurre salé : mettre le sucre et l'eau dans une casserole. Faire chauffer sans remuer jusqu'à ce que le sucre fonde et prenne une jolie couleur caramel. Retirer la casserole du feu, mettre le beurre et bien mélanger. Quand le beurre est bien incorporé, ajouter le mascarpone et mélanger à nouveau. Il ne vous reste plus qu'à napper les tartelettes de ce caramel et garder au frais jusqu'au moment de servir!       



dimanche 1 décembre 2013

L'Othello.



J'ai découvert lors des dernières vacances scolaires un nouveau magazine de pâtisserie : Fou de pâtisserie, il est vraiment sympa, avec de belles photos et, ce qui m'a vraiment étonnée, avec beaucoup de recettes de grands chefs tel que Pierre Hermé, Cyril Lignac, Philippe Conticini, Pierre Marcolini.. La recette que je vous propose est, elle, signée de Sébastien Gaudard, élu chef pâtissier de l'année 2012. 


Ingrédients pour la ganache chocolat :
4cl de lait frais (50g)
260cl de crème fleurette de 30 à 35% de matière grasse (260g)
240g de chocolat amer 70% de cacao
90g de beurre à température ambiante 
2 c. à c. de miel
pour la meringue :
4 blancs d'oeufs (120g) 
240g de sucre semoule
1 gousse de vanille bourbon
pour le pailleté chocolat maison :
200g de chocolat amer 70% de cacao
poudre de cacao 


La ganache, à préparer la veille : avec un couteau scie, coupez le chocolat en petits morceaux dans un bol. Dans une casserole, faites bouillir la crème et le lait. Versez le liquide bouillant sur le chocolat en 4 fois, en mélangeant énergiquement avec une cuillère en bois afin d'obtenir entre chaque ajout une texture lisse et brillante. Puis ajoutez le miel. Lorsque vous avez obtenu une texture semblable à celle d'une mayonnaise, incorporez le beurre. Mélangez avec un mixeur plongeant pour parfaire la texture. Laissez figer et conservez à température ambiante. La meringue : préchauffez votre four à 100°C. Battez les blancs d'oeufs à température ambiante et 1/4 du sucre semoule dans un saladier ou dans un robot. Fendez la gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur pour en retirer les petites graines noires que vous ajouterez aux blancs. Ajoutez, petit à petit, le 2ème quart de sucre semoule. Une fois la meringue montée, ajoutez la dernière moitié du sucre  en vous aidant d'une spatule. Sur votre plaque de cuisson recouverte de papier cuisson, confectionnez des petites meringues de la taille d'une grosse noix (de 5cm de diamètre) à l'aide d'une poche à douille lisse. Glissez au four pour 1h à 1h15. Entrouvrez la porte de votre four toutes les 15mn afin de permettre à l'humidité de s'échapper. Vérifiez la cuisson des meringues à coeur. Le pailleté chocolat maison : concassez le chocolat en morceaux et passez-le dans un mixeur pour obtenir une poudre grossière. Passez cette poudre au tamis afin de ne garder que les plus gros morceaux et éliminer la poudre. Gardez cette dernière pour faire du chocolat chaud. Le montage : réservez 200g de ganache et versez le reste dans une poche à douille. Garnissez une coque de meringue sur deux afin de les coller ensemble. Placez-les 10mn au réfrigérateur. Badigeonnez les boules obtenues avec le reste de la ganache, réchauffée quelques secondes au micro-ondes pour la liquéfier, à l'aide d'un pinceau. Puis roulez les boules dans le pailleté chocolat. Saupoudrez-les légèrement de poudre de cacao. Réservez au réfrigérateur. 


   

jeudi 28 novembre 2013

Tarte poires chocolat.



J'ai goûté pour la première fois cet été les gaufres à la vanille de Madagascar de la célèbre maison lilloise Meert et ce fut un véritable coup de foudre! Puis ma tante m'a offert leur magnifique livre de recettes dont est tirée celle d'aujourd'hui.  

Ingrédients pour la pâte sucrée :
95g de beurre
62,5g de sucre glace
22,5g de poudre d'amandes 
1 petite pincée de sel 
1 petit oeuf 
155g de farine 
pour le moelleux chocolat :
45g de chocolat noir à 53% de cacao 
45g de beurre
20g de farine 
50g de sucre semoule
1 petit oeuf 
pour la crème d'amandes :
75g de beurre 
75g de sucre semoule 
75g de poudre d'amandes 
15g de farine 
1 gros oeuf 
ainsi que 2-3 poires et éventuellement du nappage pour tartes 

Le moelleux au chocolat à réaliser la veille : préchauffez votre four à 170°C. Faites fondre le chocolat noir avec le beurre puis ajoutez la farine. Mélangez et blanchissez le sucre et l'oeuf à l'aide d'un fouet, incorporez-les au chocolat. Faites cuire le moelleux dans un moule à tarte de 18cm de diamètre pendant 11 minutes. Laissez-le refroidir puis congelez-le au moins une demi-journée. Pour la pâte sucrée : sablez le beurre, le sucre glace et la poudre d'amandes. Ajoutez le sel, l'oeuf et la farine. Laissez reposer deux heures au réfrigérateur. La pré-cuisson ou cuisson à blanc : préchauffez votre four à 160°C. Étalez au rouleau la pâte sucrée sur 3 ou 4mm d'épaisseur. Beurrez un moule à tarte de 22cm de diamètre et garnissez-le de la pâte. Piquez le fond à la fourchette, et disposez sur la pâte une feuille de papier cuisson et des haricots secs, afin qu'elle ne lève pas, puis faire précuire pendant 10 à 12 mn. Retirez les haricots secs et laissez reposer jusqu'à refroidissement. La crème d'amandes : mélangez le beurre mou, le sucre semoule, la poudre d'amandes, la farine et l'oeuf battu. Le montage : préchauffez votre four à 160°C (c'est la dernière fois, promis!). Sur le fond de pâte précuit dans votre moule de 22cm, étalez la moitié de la crème d'amandes. Démoulez le moelleux congelé et posez-le sur la tarte. Ajoutez l'autre moitié de la crème d'amandes puis les poires coupées en lamelles. Faites cuire pendant 45mn, puis nappez votre tarte si vous le désirez.               

dimanche 27 octobre 2013

Banoffe pie.



Pour ceux qui me suivent sur instagram, vous savez que je rentre de mes quelques jours de vacances en Belgique, au programme : balade dans Bruxelles, musée de la bande dessinée, frites, gaufres, speculoos.. Enfin bref, le paradis! Avant de partir j'avais posté une photo d'un banoffee pie à base de speculoos, confiture de lait, bananes et chantilly, on m'a demandé de partager la recette, chose promise, chose due! 

Ingrédients :
1 boîte de lait concentré sucré de 400g ou 1 pot de confiture de lait
260g de speculoos
150g de beurre doux
3 bananes mûres
30cl de crème liquide entière
1 gousse de vanille
3 cuillères à soupe de sucre glace

Pour la confiture de lait (si vous décidez de la faire vous même) : mettre la boîte fermée de lait concentré dans une casserole et la recouvrir d'eau. Laisser bouillir pendant deux heures puis refroidir. Pour la base spéculoos : faire fondre le beurre, dans un saladier réduire en miettes grossières les speculoos et les mélanger avec le beurre fondu. Dans un moule à fond amovible et tapissé de papier cuisson, déposer le mélange précédent en tassant bien. Mettre au frais jusqu'à ce que le mélange durcisse. Les bananes : couper vos bananes en rondelles. Dans une poêle, faire fondre du beurre puis les poêler quelques secondes des deux côtés. La chantilly : mettre le bol et le fouet de votre robot au congélateur quelques minutes. Quand ils sont bien froids, monter la crème en chantilly puis ajouter les graines de la gousse de vanille et le sucre glace. La réserver au frais jusqu'au montage. Le montage : mettre la confiture de lait sur la base biscuitée, puis les bananes et laisser reposer 30 minutes au réfrigérateur. Démouler comme vous le pouvez votre banoffee (oui comme vous le pouvez parce que soit ça passe soit ça casse) puis ajouter la chantilly. Réserver au frais et saupoudrer de cacao juste avant de servir.      


samedi 28 septembre 2013

Éclairs au spéculoos.


On ne m'arrête plus! Ce week-end j'avais envie d'essayer quelque chose de plus complexe alors je me suis lancée dans la fabrication d'éclairs, et bien évidemment il fallait que je teste un parfum moins "classique". J'ai fait le tour de la blogosphère et je suis tombée sur le blog d'Amuses bouche proposant une recette d'éclairs aux spéculoos. J'ai simplement changé le glaçage et ils étaient parfaits même si ma pâte à choux a craqué lors de la cuisson.

Ingrédients pour la pâte :
125ml de lait
125ml d'eau
100g de beurre
1/2 cuillère à café de sel
100g de farine
4 ou 5 oeufs
1 jaune d'oeuf
Ingrédients pour la crème :
500ml de lait
4jaunes d'oeufs
100g de sucre
50g de Maïzena
3 cuillère à soupe de pâte de spéculoos (j'ai mixé 100g de spéculoos)
Ingrédients pour le glaçage :
Chocolat noir
Spéculoos émiettés

La crème pâtissière aux spéculoos : dans une casserole, portez le lait à ébullition. Fouettez les jaunes et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse puis ajoutez la Maïzena. Versez le lait bouillant sur le mélange précédent, puis remettez le tout dans la casserole et épaississez sur feu doux en mélangeant sans arrêt. Hors du feu ajoutez les spéculoos mixés ou la pâte de spéculoos, mélangez jusqu'à ce que la crème soit homogène. Versez la crème dans un plat, filmez au contact de la crème et laissez-la refroidir. La pâte à choux : portez à ébullition le lait, l'eau, le beurre coupé en dés et le sel. Quand le beurre est entièrement fondu, ajoutez la farine en 1 fois. Mélangez à l'aide d'une cuillère en bois pendant 1 à 2 minutes afin dessécher  la pâte qui va se réunir en boule. Retirez la casserole du feu, versez la pâte dans un saladier ou le bol de votre robot et ajoutez les oeufs un à un. La pâte doit devenir collante et homogène mais pas trop molle. À l'aide d'une poche à douille, réalisez les éclairs sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Diluez le jaune d'oeuf avec 1 cuillère à café d'eau et badigeonnez chaque éclair de ce mélange. Mettez au four 30 à 40 minutes dans votre four préchauffé à 180°C sans jamais ouvrir le four pendant les 20 premières minutes. La pâte à choux doit être gonflée et dorée. Laissez refroidir sur une grille. Fourrer les éclairs : perforez le fond des éclairs de 3 trous avec un couteau pointu et garnissez-les de crème à l'aide d'une poche à douille et placez-les au frais. Pour le glaçage : faites fondre un peu de chocolat dans une assiette creuse et dans une seconde placez les spéculoos émiettés. Trempez le dessus de chaque éclair dans le chocolat fondu puis dans les spéculoos. Laissez prendre quelques minutes, dégustez!




jeudi 26 septembre 2013

Carrot cake.



J'ai goûté mon premier carrot cake il y un an dans un salon de thé à Lyon et depuis je suis tombée amoureuse de cette pâtisserie anglo-saxonne! J'avais peur que ce gâteau soit trop sucré ou trop fade mais il s'est révélé parfait (prévoyez néanmoins des petites parts, c'est assez nourrissant ). La recette provient du Saveurs Magazine n°204, celui du mois de septembre 2013.   

Ingrédients pour le gâteau :
375g de carottes
185g de poudre de noisettes
150g de beurre
3 oeufs
150g de cassonade
75g de farine
1 sachet de levure chimique
1 c. à café de cannelle
1 pincée de sel
Quelques noix ou noisettes concassées
Ingrédients pour la crème : 
250g de Philadelphia
100g de beurre mou
100g de sucre glace

Pour la pâte : peler, laver puis râper les carottes. Griller la moitié de la poudre de noisette, à sec, dans une poêle. Laissez la ensuite refroidir. Faire fondre doucement le beurre. Préchauffer le four à 180°C. Fouettez les oeufs en omelette puis mélangez les avec les carottes râpées, les 2 poudres de noisettes (grillée et non grillée) et la cannelle. Ajouter ensuite le beurre fondu, la farine et la levure tamisée, la cassonade, le sel et les noix concassées. Beurrez l'intérieur du moule puis poudrez le de cassonade et versez la pâte dedans. La cuisson : enfourner pendant 1 heure. Si le gâteau dore trop rapidement, baisser légèrement le thermostat du four et le couvrir d'une feuille de papier sulfurisé, juste posée sur le gâteau. Vérifier la cuisson en enfonçant dans le gâteau la lame d'un couteau : elle doit ressortir sèche. Patienter quelques minutes avant de démouler. Le glaçage : travailler le beurre mou à la fourchette ou au fouet puis incorporer petit à petit le Philadelphia. Ajouter le sucre glace sans cesser de travailler ce mélange pour qu'il soit onctueux. Placez le glaçage 15mn au réfrigérateur pour le raffermir, puis déposez le en couche épaisse sur le carrot cake refroidi. Laissez libre court à votre imagination pour la décoration (je suis restée très sobre).    



lundi 16 septembre 2013

Cookies au peanut butter, chocolat blanc et noix de macadamia.


J'ai longtemps été à la recherche de LA recette de cookies qui me conviendrait : croustillant à l'extérieur, moelleux à l'intérieur. Comme je n'ai pas peur des calories j'ai additionné du beurre de cacahuètes, du chocolat blanc et des noix de macadamia, ces cookies sont une tuerie! 

Ingrédients : 
65g de beurre
65g de beurre de cacahuètes 
90g de cassonade 
80g de sucre semoule
1 œuf 
215g de farine
1 cuillère à café de levure
120g de chocolat blanc
60g de noix de macadamia

La pâte : mélanger les deux sortes de beurre avec les sucres dans un saladier. Ajouter l'œuf puis la farine additionnée de la levure. Incorporer les pépites de chocolat blanc que vous aurez faites dans une tablette de chocolat et les noix de macadamia concassées. Faire un boudin de la pâte obtenue, l'envelopper dans du papier sulfurisé et le placer 30mn au congélateur. La cuisson : préchauffer votre four à 180°C. Faire des petites boules de pâte avec votre préparation récupérée dans le congélateur, les poser sur une plaque recouverte de papier cuisson. Laisser cuire une dizaine de minutes. Laisser refroidir avant de les manipuler, ils vont durcir.



dimanche 15 septembre 2013

Marbré façon Savane.




Il commence à faire froid donc je ressors les recettes bien généreuses en beurre pour me préparer à l'hiver prochain. Je parcourais le blog de Chocolatetcaetera, ma bible en recettes de pâtisserie, je suis tombée sur un poste ancien : le marbré façon savane. Nostalgique des goûters de mon enfance, me voilà lancée dans mes fourneaux et je peux vous dire que ce cake est rapide, simple et délicieux! 


Ingrédients :
260g de farine
5g de levure
225g de sucre
225g de beurre
100ml de lait
4 gros oeufs
70g de chocolat (noir ou lait)
Vanille en poudre

La pâte : beurrer et farine un moule à cake, réserver au frigo. Battre le beurre et le sucre jusqu'à obtenir un mélange crémeux. Ajouter les oeufs un à un en mélangeant bien entre chaque ajout. Ajouter alternativement la farine mélangée à la levure et le lait, afin de garder une pâte assez souple. Séparer la pâte en deux, ajouter le chocolat préalablement fondu dans l'une des moitiés, et de la vanille en poudre dans l'autre. La cuisson : faire cuire au four préchauffé à 180°C pendant une heure, commencer à surveiller à partir de 45mn de cuisson, une lame de couteau doit ressortir sèche. Laisser refroidir avant de démouler. 




mercredi 11 septembre 2013

Banana bread.



Ça y est je suis désormais en terminale scientifique et je risque de ne pas poster souvent malheureusement (mais vous pouvez toujours me suivre sur mon instagram Emilieinlyon où je poste régulièrement des photos de mon quotidien). Depuis quelque temps, j'ai découvert le blog de DollyJessy, dans lequel vous pouvez trouver différentes catégories dont une sur des recettes de cuisine. Aujourd'hui j'ai décidé de tester celle du banana bread, et je ne suis pas déçue!  


Ingrédients pour la pâte : 
110g de beurre mou
120g de sucre en poudre
2 gros oeufs
3 bananes bien mûres
100ml de lait
300g de farine
1 cuillère à café de bicarbonate de soude alimentaire
1/2 cuillère à café de sel
Ingrédients pour le glaçage au caramel :
100g de sucre en poudre
5cl de crème liquide entière
30g de beurre salé
Un peu de fleur de sel à doser selon votre goût.


La pâte : premièrement préchauffer le four à 180°C. Battre le beurre mou en pommade et ajouter progressivement le sucre semoule. Ajouter les oeufs un par un en mélangeant bien entre chaque. Réduire les bananes en purées avec le lait à l'aide d'une fourchette. Ajouter la farine, le bicarbonate de soude et le sel. Remplir un moule à cake ou des petites moules individuels de votre choix. La cuisson : Enfourner le cake pour 40mn ou 25mn pour les moules individuels, il faut surveiller la cuisson, la lame d'un couteau doit ressortir propre. Laisser refroidir vos gâteaux sur une grille à la sortie du four. Le glaçage : Faire fondre à feu doux le sucre dans une casserole, lorsque le caramel est formé, ajouter hors du feu la crème liquide, mélanger à l'aide d'un fouet puis terminer par le beurre salé (et la fleur de sel si besoin). Glacer vos bananas bread et laisser le glaçage se figer à température ambiante.

Voilà une recette simple et rapide, parfaite pour le goûter des mercredis chargés!


dimanche 25 août 2013

Buns pour hamburgers.



Aujourd'hui c'est dimanche donc c'est permis, je vous propose une recette, tirée du livre "New York, les recettes cultes", idéale pour les repas du dimanche, autant pour les grands que les petits, la recette des pains pour hamburgers (ou pour hot-dogs, la base est la même, seule la forme change)! Ces buns sont à tomber par terre, je pourrai les manger sans garniture!


Ingrédients secs :
680g de farine T55
2 cuillères à café de levure boulangère instantanée
4 cuillères à soupe de sucre en poudre
2 cuillères à café de sel
Ingrédients liquides :
50 de beurre
14cl d'eau
18cl de lait + un peu pour la dorure
4 jaunes d'oeuf

La pâte : Mélanger ensemble les ingrédients secs. Faire chauffer dans une casserole l'eau et le beurre jusqu'à ce qu'il fonde. Retirer du feu et ajouter le lait. Vérifier la température du mélange avec un thermomètre, elle doit être comprise entre 49 et 55°C. Assembler les deux préparations. Commencer à pétrir et ajouter les jaunes d'oeuf un par un, en pétrissant bien après chaque ajout. Continuer de pétrir jusqu'à ce que la pâte soit très élastique (10mn au robot, 10 à 20mn à la main). Former une boule lisse et la placer dans un récipient huilé puis couvrir de film alimentaire. La laisser lever jusqu'à ce qu'elle ait doublé de volume (environ 1h30 à température ambiante. Le façonnage et la deuxième levée : diviser le pâton en 10 portions égales (j'ai fait 6 portions parce que j'aime les GROOOOOOOOS burgers). Pour des pains à hamburger, façonner les portions en boules avec la paume des mains et les placer sur votre plaque recouverte de papier sulfurisé (ou dans des moules circulaires d'environ 12cm de diamètre et 2cm de haut, beurrés et farinés). Pour des pains à hot-dogs, les façonner en forme de navettes, idéalement des boudins d'environ 4cm de diamètre et 12cm de long, puis les mettre dans des moules allongés beurrés et farinés ou leur équivalent fait maison avec du papier aluminium. Saupoudrer de farine, puis couvrir de film alimentaire ou d'un torchon propre. Laisser lever jusqu'à ce que les buns aient doublé de volume (au moins 1h à température ambiante). La cuisson : préchauffer le four à 220°C. Dorer les pains en les badigeonnant de lait au pinceau sans les écraser, à ce moment là vous pouvez ajouter des graines de sésame, de pavot, du fromage râpé... Les faire cuire pendant 11 à 12mn (voire plus quand ce sont des gros buns), jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. Le dessous doit être légèrement coloré.


 Burger chèvres panés, tomate, salade, oignon et miel 
Burger steak haché, cheddar, tomate, salade, frites et sauce ketchup-moutarde 

vendredi 23 août 2013

Far breton aux pommes caramélisées.



Tout d'abord je suis désolée de ne pas avoir beaucoup posté de recettes sur le blog. Je suis partie une semaine à Paris chez ma tante avec une de mes meilleures amies, pour ceux qui me suivent sur instagram vous savez déjà que c'était tout simplement magique, puis je suis partie à Nancy ainsi qu'à Arcachon. Je suis rentrée hier soir chez moi, dès aujourd'hui je suis sortie acheter le dernier Saveurs Magazine et je vous propose cette recette de far breton aux pommes caramélisées qui m'a tout de suite attirée.   

Ingrédients : 
3 pommes (j'ai mis 4 petites golden)
3 oeufs 
120g de sucre en poudre
125g de farine
50cl de lait ribot (j'ai utilisé du lait demi-écrémé n'ayant pas de lait ribot dans ma petite supérette)
25g de beurre + un peu pour le moule

Préchauffez le four à 180°C. La pâte : fouettez les oeufs avec 100g de sucre (gardez le reste de sucre pour la cuisson des pommes.) Ajoutez la farine puis le lait ribot. Mélangez bien afin qu'il n'y ai pas de grumeaux. Les pommes : pelez les pommes et coupez-les en quartiers pas trop épais. Mettez le beurre à fondre dans une poêle puis déposez-y les quartiers de pommes. Saupoudrez du reste de sucre (j'ai mis plus que les 20g de la recette initiale) et laissez-les dore en les retournant de temps en temps. Beurrez le moule et versez la pâte. La cuisson : disposez les pommes caramélisées dedans et enfournez pour 45mn de cuisson (1h10 pour moi). Dégustez froid.  



mardi 9 juillet 2013

Biscuit au chocolat doux.


Aujourd'hui une recette de Philippe Conticini, un maître de la pâtisserie que j'admire! Je part dimanche pour une semaine à Paris et j'espère pouvoir me rendre dans l'une de ses boutiques. J'ai choisi de réaliser son biscuit au chocolat doux notamment parce que mon petit frère ne mange que des gâteaux au chocolat et se plait que je ne lui en fait pas assez. Alors voici une recette pour tout les amoureux de chocolat. 

Ingrédients : 
110g de chocolat noir 
20g de chocolat au lait 
70g de beurre
3 blancs d'oeufs 
90g de sucre roux
90g de poudre de noisettes
20g de sucre glace 
1 belle pincée de fleur de sel 
1 oeufs 
1 jaune d'oeuf
40g de farine type 45
1/2c. à café de levure chimique 
20g de sucre en grains

Faites fondre les chocolats : Au bain-marie ou au micro-ondes, faites fondre le chocolat au lait et 40g de chocolat noir cassés en morceaux avec le beurre. Fouettez les blancs en neige : Montez les blancs en neige en incorporant, dès le départ, 15g de cassonade. Ils ne doivent pas être trop fermes mais mousseux. Mélangez les ingrédients de la pâte : Dans un saladier, mélanger la poudre de noisettes, le reste du sucre roux (75g donc), le sucre glace et la fleur de sel. Ajoutez l'oeuf entier et le jaune. Fouettez vivement pendant 30secondes environ, puis incorporez les chocolats fondus, la farine et la levure. Au moment d'ajoutez les blancs mousseux en deux fois, incorporez en même temps le reste de chocolat noir concassé. La pâte à biscuit doit être souple et aérienne. Remplissez le moule : Préchauffez le four à 160°C. Beurrez et farinez un moule à cake. Saupoudrez le fond de sucre perlé et versez-y la pâte (j'ai complètement oublié cette étape donc j'ai mis le sucre perlé sur le dessus de la pâte après l'avoir versé dans le moule). La cuisson : Enfournez pour 20 à 25 minutes, le temps dépend du four, vérifiez la cuisson avec la lame d'un couteau qui doit ressortir propre, ne faites pas cuire le biscuit trop longtemps car il doit rester moelleux (il m'a fallut le double du temps indiquer pour que mon biscuit soit cuit). Laissez tiédir 5 minutes avant de démouler. 


samedi 6 juillet 2013

Tarte tatin revisitée par Christophe Michalak.



Je cherchais une recette à base de pommes qui change des traditionneles tartes tatin, gâteaux, muffins... et je suis tombée sur une vidéo de cette tarte tatin révisitée par Christophe Michalak que vous pouvez trouver sur cuisineactuelle.fr, je suis complètement folle de ce pâtissier, je regarde tout les dimanches son émission sur téva et j'adore essayer ses recettes. J'ai choisi de faire les sablés bretons mais vous pouvez les acheter dans le commerce. Voilà la recette :

Ingrédients :
4 pommes Golden
50g de miel
30g de beurre
100g de sucre
45g de crème liquide
2 feuilles de gélatine
Pour les palets bretons :
2 jaunes d'oeufs
80g de sucre
80g de beurre demi-sel
140g de farine
1/2 sachet de levure chimique

Les pommes : Éplucher les pommes et les couper en petits cubes. Mettre le miel et le beurre, commencer à faire chauffer le tout afin de faire fondre le beurre. Ajouter les pommes et les faire cuire jusqu'à ce qu'elles deviennent légèrement translucides et qu'elles soient bien enrobées du mélange beurre/miel mais sans qu'elles soient grillées. Le caramel : Faire fondre la moitié du sucre dans une casserole sans y toucher. Lorsque cette première moitié est fondue, ajouter l'autre et laisser fondre. Dès que le caramel prend une couleur ambrée, arrêter le feu et ajouter la crème liquide ainsi que les feuilles de gélatine bien essorées. Ajouter les pommes et les enrober du caramel. La tarte tatin : Mettre le mélange obtenu dans des moules à muffins et mettre au congélateur minimum 3heures. 1h30 avant de servir, sortir les tartes tarin et laisser décongeler. Juste avant de présenter ce dessert, déposer les tartes tatin sur un palet breton. Les palets bretons : Blanchir les jaunes d'oeufs avec le sucre. Ajouter le beurre pommade (mou et surtout pas fondu), la farine et la levure. Étaler la pâte obtenu entre deux feuilles de papier cuisson et mettre au congélateur une trentaine de minutes. Préchauffer votre four à 170°C et découper des sablés de la taille de votre choix. Déposer ces sablés dans des cercles en inox ou des moules à muffins afin qu'ils ne s'étalent pas durant la cuisson. Enfourner pour environ 15mn. Laisser refroidir avant de les utiliser.    







jeudi 4 juillet 2013

Chouquettes.


Ça y est je suis "officiellement" en vacances, j'ai passé mon oral de français qui s'est plutôt bien passé et je peux maintenant me consacrer à la pâtisserie :D Aujourd'hui je vous propose une recette de chouquettes inratables découverte dans le magazine Saveurs n°195, c'est devenu ma recette fétiche quand j'ai besoin de faire une pâte à choux. Sans plus attendre la voilà : 

Ingrédients : 
20cl d'eau
Une pincée de sel 
15g de sucre en poudre
60g de beurre
120g de farine tamisée 
4oeufs battus
Sucre en gros grains 

La pâte : Préchauffez le four à 180°C. Dans une casserole, faites bouillir l'eau avec le sel, le sucre et le beurre. Lorsque le beurre est parfaitement fondu, versez la farine en une seule fois en remuant vivement avec une spatule en bois. Faites dessécher la pâte sur le feu pendant 2 minutes : elle doit se détacher des parois de la casserole. Ôtez du feu et incorporez les oeufs battus un à un jusqu'à ce que la pâte ait tout absorbé : elle doit être lisse, brillante et un peu molle (surtout pas liquide!). À l'aide d'une poche à douille, dressez des choux de la taille d'une grosse noix sur du papier sulfurisé puis parsemez-les de sucre en grains (n'hésitez pas à avoir la main lourde car le sucre à tendance à ne par rester sur le chou quand celui-ci gonfle). La cuisson : Enfournez pour 30mn et ouvrez le four quelques secondes à mi-cuisson afin d'évacuer la vapeur du four. 


vendredi 28 juin 2013

Cannelés.


Je devrais sans doute réviser pour mon oral de français mais bizarrement la pâtisserie m'attire plus! La recette est tirée du livre Ripailles de Stéphane Reynaud, un livre de cuisine traditionnelle. Cette recette est très facile et prévue pour 50 cannelés, mais vous pouvez facilement la diviser par deux.  

Ingrédients :
1l de lait entier
500g de sucre semoule
100g de beurre
1 gousse de vanille
4 jaunes d'oeufs
15cl de rhum
300g de farine 

La pâte : Faire chauffer le lait avec la gousse de vanille fendue en deux et grattée, y faire fondre le beurre. Hors du feu, ajouter les jaunes d'oeufs et bien mélanger. Ajouter ensuite la farine tamisée, le sucre et le rhum. Garder au frais pendant 24heures. La cuisson : Remplir des moules en silicones faits pour les cannelés au 2/3 et faire cuire 1heure (j'ai rajouté 1/4 d'heure de cuisson pour qu'ils soient bien caramélisés) à 200°C. Démouler dès la sortie du four. 



lundi 24 juin 2013

Cake amande et noisette, glaçage caramel.


Je pense que vous l'aurez remarqué mais je suis actuellement obsédée par les cakes de Elle à table! Le précédent, au chocolat, n'a même pas fait un jour! J'ai donc fait hier soir une autre recette du magazine, cette recette est à nouveau simple, rapide et très gourmande. Le cake est très moelleux, avec un bon goût de fruits secs, c'est extra! Voici donc la recette : 

Ingrédients :
180g de sucre 
4 oeufs
200g de beurre fondu 
160g de farine 
1/2 sachet de levure chimique 
1 pincée de sel 
125g de poudre d'amande 
125 g de poudre de noisette (je n'en ai pas trouvé à moins de 5euros les 125g, j'ai donc acheté 125g de noisettes et je les ai réduites en poudre)
Pour le glaçage :
100g de sucre
50g d'eau (5c. à soupe)
60g de crème liquide 
3. c à soupe de noisettes concassées (plus ou moins, cela dépend de vos préférences) 

La pâte : Préchauffez le four à 180° et beurrez-farinez un moule à cake. Battez les œufs avec le sucre à l'aide d'un fouet électrique ou de votre robot muni d'un fouet jusqu'à ce que le mélange blanchisse, ajoutez le beurre fondu refroidi, la farine, la levure, le sel, les poudres d’amande et de noisette, mélangez bien à petite vitesse puis versez la pâte dans le moule. La cuisson : Faites cuire 45 mn environ, la lame d'un couteau doit ressortir sèche. Sortez le cake du four, démouler le dès qu'il est un peu refroidi et laissez reposer sur une grille. Le glaçage : Faites un caramel en faisant bouillir le sucre et l'eau jusqu'à ce que vous obteniez une couleur ambrée. Hors du feu, ajoutez les noisettes concassées et la crème, mélangez, puis posez la casserole sur feu très doux pour faire fondre le bloc de caramel. Versez le caramel sur le cake (vous pouvez disposer en dessous de la grille une assiette creuse pour récupérer l'excédent) et laissez figer. 

 





samedi 22 juin 2013

Cake chocolate, glaçage caramel et chocolat.



Aujourd'hui je vous propose une recette simple, rapide et très bonne! La recette de ce cake est tirée du Elle à table de janvier-février 2013 (à l'époque on ne pensait pas encore à avoir à mettre un bikini cet été :D), ce cake est une véritable tuerie, le glaçage amène une touche de gourmandise qui nous pousse à reprendre une part! 

Ingrédients :
200g de beurre
100g de chocolat noir
150g de sucre
4 oeufs 
130g de farine
50g de maïzena
1c. à soupe de cacao en poudre 
1/2 sachet de levure chimique 
Pour le glaçage : 
150g de sucre 
70g d'eau
10cl de crème liquide 
100g de chocolat au lait aux noisettes 


La pâte : Préchauffez le four à 180° et beurrez-farinez un moule à cake. Faites fondre le chocolat cassé en morceaux avec le beurre découpé en parcelles au micro-ondes ou au bain-marie.  Fouettez les œufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse, puis ajoutez la farine, la Maïzena, le cacao, la levure, le mélange chocolat-beurre fondus. La cuisson : Versez la pâte dans le moule et faites cuire pendant 45 mn environ, la lame d'un couteau doit ressortir sèche. Le glaçage : Faites bouillir le sucre et l’eau jusqu’à l’obtention d’un caramel. Hors du feu, versez la crème dans le caramel, mélangez, remettez 3 mn sur feu doux, puis ajoutez le chocolat cassé en morceaux, et laissez frémir encore 3 mn. Retirez du feu. Laissez tiédir un peu le cake sur une grille et recouvrez-le de glaçage (j'ai placé une assiette creuse en dessous de la grille sur laquelle était posé mon cake pour récupérer l'excédent de glaçage et le manger à la petite cuillère :D). 



mercredi 19 juin 2013

Muffins aux framboises, pépites de chocolat et pistaches caramélisées.


J'ai enfin fini mes épreuves anticipées pour le bac, et j'ai retrouvé mon iPhone! C'est donc une très bonne journée pour moi et j'ai voulu fêté ça avec des muffins. Mais pas n'importe quels muffins : ceux de la talentueuse Guillemette du blog chocolatetcaetera, j'ai eu l'occasion de tester plusieurs fois ses recettes qui sont toujours un succès (son livre Desserts des jours heureux est absolument GÉNIAL!) ainsi que de manger deux fois dans son restaurant à Lyon. Vous l'aurez compris, je suis totalement fan! Sans plus attendre voici la recette qui est super rapide et simple pour des muffins extra.

Ingrédients :
250 g de farine
150 g de sucre blond
2 oeufs
80 g de beurre demi-sel
150 ml de lait
1/2 sachet de levure chimique
100 g de chocolat noir aux pistaches caramélisées concassé
(ou 80 g de pépites de chocolat noir et 20 g de pistaches concassées torréfiées)
100 g de framboises fraîches ou congelées

Préchauffer le four à 180° C. Pour la pâte : faire fondre le beurre dans une petite casserole, et laisser refroidir. Ajouter le lait et les oeufs, fouetter légèrement. Tamiser ensemble les ingrédients secs : farine, sucre, et levure. Mélanger rapidement les deux préparations, le chocolat et les framboises. Le mélange doit rester grumeleux. La cuisson : Répartir la préparation dans des moules à muffins, laisser cuire quinze à vingt minutes, selon la taille des muffins.
  

vendredi 14 juin 2013

Cinnamon rolls


Après avoir essayé je ne sais combien de recettes provenant de livre de pâtisserie ou de blogs, j'ai enfin trouvé THE recette. La brioche est moelleuse à souhait et la glaçage est simplement une tuerie! La recette est tirée du livre : New York les recettes culte.

Les ingrédients :
La pâte :
400g de farine T65 ou T55
1 sachet de levure boulangère (j'utilise Briochin de Alsa)
5cl d'eau tiède
10cl de lait tiède
50g de beurre doux fondu
2 pincées de sel
30g de sucre en poudre
1/2 cuillère à café d'extrait de vanille
Garniture :
100g de beurre doux ramolli
60g de sucre en poudre
1,5 cuillère à soupe de cannelle en poudre
1,5 cuillère à soupe de lait (pour badigeonner)
Glaçage :
100g de sucre glace 
100g de fromage à tartiner nature (philadelphia par exemple)
3cl d'eau chaude

La pâte : Mélanger les ingrédients pour la pâte dans un saladier, puis pétrir énergiquement 10 à 15mn. Déposer la pâte dans un saladier huilé, couvrir de film alimentaire. Laisser lever à température ambiante jusqu'à ce que la pâte est doublé de volume (environ 1h30). Le façonnage : Sur votre plan de travail légèrement fariné, abaisser la pâte en rectangle. Étaler dessus le beurre ramolli et saupoudrer le tout du mélange sucre-cannelle. Rouler la pâte dans la longueur. Découper 8 à 10 rouleaux, les placer dans un plat chemisé de papier cuisson (il faut les espacer, ils vont gonflés par la suite). Les couvrir d'un torchon propre et les laisser lever pendant 1 heure à température ambiante, jusqu'à ce qu'ils soient bien gonflés. La cuisson : Préchauffer le four à 200°C, badigeonner les rouleaux de lait, les enfourner et laisser cuire jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés (environ 25minutes). À la sortie du four, mélanger les ingrédients du glaçage et l'étaler avec une spatule. Servir chaud si possible.